• Les inscriptions sont closes pour la saison 2021-2022.
  • Tu souhaites nous rejoindre pour la prochaine saison 2022-2023 ?

La prochaine saison débutera en septembre 2022.

Pour être sur notre liste de demande et obtenir le dossier d’inscription en avant-première, clique sur ce lien pour remplir ce formulaire : formulaire de demande pour septembre 2022

Pour toute question tu peux nous envoyer un mail ici : info.casim33@gmail.com

  • La cotisation est de 65€ et comprend l’accès à tous les ateliers et balades de la saison à conditions d’avoir suivi les ateliers pré-requis indiqués quand c’est le cas.

    Il faudra ajouter une participation dès lors qu’une structure est nécessaire (comme le circuit de Saintonge, le WE 1000 Virages, etc…).

    A noter que les ateliers ayant lieu au CF2R, à la piste de Labarde, à la MDA de Mérignac n’occasionnent aucun frais supplémentaire… sauf ton carburant et/ou ton pic nique bien sur! 😉

  • Pour nous rejoindre

1- Tu dois disposer de ta propre machine, en bon état de marche, assurée et homologuée pour un usage sur la voie publique.

Cette machine, motocyclette de type MTL, MTT1 ou MTT2 (moto 125 ou gros cube de 34 chevaux et plus), devra être immatriculée dans l’Union Européenne.
Pour des raisons pédagogiques, les scooters et tricycles ne sont pas acceptés.

Elle devra impérativement être assurée, au minimum en responsabilité civile.
Il est rappelé que les activités de formation CASIM se font sous ta propre assurance. Ni les animateurs CASIM, ni l’association ne peuvent être tenus pour responsables des dégâts subis par ta machine, sauf en cas de faute grave avérée.

Elle devra se trouver pour chaque activité CASIM en bon état de fonctionnement.
Avant chaque atelier pratique, il sera procédé à une rapide inspection technique des organes essentiels de sécurité : pneus (état, gonflage), freins (usure des plaquettes, niveau de liquide), suspensions, éclairage, transmission secondaire, fuites et suintements de fluides moteur…
Les animateurs se réservent le droit d’interdire l’accès à une activité si la moto d’un stagiaire met en danger sa sécurité ou celle des autres stagiaires.

Les silencieux et échappements non d’origine sont acceptés, tant qu’ils restent homologués.
Attention, certains circuits moto peuvent interdire l’accès aux pistes si l’échappement d’une machine produit un niveau de bruit supérieur à 95 dB, même si l’échappement est homologué à une valeur supérieure.

2- Tu dois détenir un titre de conduite en rapport avec ta machine.

Pour une moto de 125 cm3 de type MTL, tu dois être âgé d’au moins 16 ans et posséder le permis de conduire A1, sur examen ou sur équivalence (attestation de formation de sept heures avec permis B de plus de deux ans), en cours de validité.

Pour une moto de plus de 125 cm3 et d’une puissance de 48 chevaux ou moins, tu dois être âgé d’au moins 18 ans et posséder le permis de conduire A2, en cours de validité.

Pour une moto de plus de 125 cm3 et de plus de 48 chevaux, tu dois être âgé d’au moins 20 ans et posséder le permis de conduire A, en cours de validité et avoir passé la passerelle.

3- Tu dois revêtir un équipement de protection minimal.

Le port d’un casque homologué, à ta taille, en bon état et attaché est impératif.
La CASIM recommande le port d’un casque de type intégral ou modulable. Les casques de type « jet » ou « bol » sont acceptés sur la plupart des ateliers pratiques, mais pourront impliquer une interdiction d’accès aux pistes lors des atelier sur circuit.

Le port d’un blouson ou d’une veste – en matériau résistant à l’abrasion et disposant de protections aux coudes, aux épaules et dans le dos – est vivement recommandé.
Dès que le stagiaire sera en position de conduite sur une machine en mouvement, les animateurs pourront exiger de lui le port d’un vêtement à manches longues. Les équipements de protection moto en cuir ou en textile résistant sont recommandés.
Dans le cas contraire, le stagiaire sera averti et pourra se voir refuser l’accès aux ateliers pratiques.

Le port de gants résistants à l’abrasion est obligatoire.
Là encore, les animateurs pourront l’exiger pour tout exercice pratique sur une machine en mouvement. A défaut, le stagiaire pourra se voir refuser l’accès aux ateliers pratiques.

Le port de bottes, bottines, chaussures montantes… est également conseillé.

Le port d’un pantalon résistant à l’abrasion et doté de protections aux genoux et aux hanches est recommandé.
Les pantalons moto en cuir ou textile résistant sont préférables. A défaut, le port de pantalons type « jeans » en toile denim sera accepté.
Les pantalons en textile synthétique, de type jogging ou survêtement de sport, comme les pantalons de ville en toile, sont vivement déconseillés. Leur port lors des exercices pratiques pourra donner lieu à exclusion.

Les commentaires sont fermés.